Engel & Völkers Partenaire de licence Regional Office Belgique > Blog > Réaliser un étang dans son jardin

Réaliser un étang dans son jardin

La construction d’un étang privé fait partie des projets d’aménagement paysager qui ont le vent en poupe. Et ce à juste titre, car il s’agit d’une véritable oasis de bien-être à la maison, offrant un nouvel espace relaxant et récréatif pour l’homme ainsi qu’un nouvel habitat pour de nombreuses plantes et animaux.

Cependant, avant de s’engager activement dans la réalisation d’un bassin de jardin, une réflexion préalable s’impose. Bien qu’il soit tout à fait possible de créer soi-même un étang dans son propre jardin, mieux vaut-il ne pas sous-estimer tant les détails de conception que l’effort physique nécessaire. Si vous optez pour un bassin de grande taille, l’option la plus recommandable est de faire appel à une entreprise professionnelle. En effet, lorsqu’il n’est plus possible de creuser à la main avec une pelle, l’utilisation d’une pelle mécanique ou d’autres engins de terrassement s’avère alors nécessaire.

 Bruxelles
- Un étang dans le jardin est un beau projet. Nous vous accompagnons dans la planification de votre oasis de bien-être ! Plus d'informations dans notre blog.

Quel type d'étang choisir ?

La taille, la forme et surtout le type de votre étang dépendront avant tout de l'aménagement de votre jardin et bien sûr de votre goût personnel. Les possibilités sont multiples. Pour une orientation générale, demandez-vous si vous souhaitez vous asseoir et vous détendre au bord de l’eau dans un cadre naturel ou si vous privilégiez une version plus épurée et moderne.

Les étangs naturels ont une forme douce et arrondie et comprennent des zones d'eau peu profondes et des zones plus profondes. Les étangs plus modernes ont quant à eux une forme géométrique et peuvent rehausser le style de votre jardin.

Où construire l'étang ?

Aimeriez-vous profiter d’une vue sur l’étang depuis votre maison ou votre terrasse et le placer au centre de votre jardin ? Ou préférez-vous l’idée d’un petit refuge idyllique, légèrement caché, garantissant tranquillité et détente au naturel ? 

L'endroit idéal dépendra donc aussi du caractère que vous souhaitez donner à votre étang. Naturellement, d’autres facteurs entrent en jeu lors du choix de l’emplacement. L’étang et les plantes aquatiques ont besoin de lumière. Un mélange équilibré entre la lumière naturelle et pas trop de lumière directe du soleil tout au long de la journée serait l’idéal. En raison de la profondeur de l'eau d'un étang de jardin, une chaleur excessive en perturberait l'équilibre biologique. 

À noter également, les arbres situés alentour : des racines peu profondes pourraient se ramifier, recouvrir l’étang et créer des dégâts. La chute des feuilles favorise la formation de boue et d’algues et réduit la teneur en oxygène de l'eau. Cependant, si vous souhaitez avoir des arbres à feuilles caduques autour de votre étang, il vous suffira de pêcher les feuilles ou de tendre un filet au-dessus de l'étang en automne pour éviter d’avoir des feuilles dans l’eau. 

N’oubliez pas non plus le raccordement électrique nécessaire pour la pompe de circulation et le système de filtre. Si l'étang n’est pas trop grand, vous pourrez également recourir à des solutions solaires pour optimiser les conditions de l’eau.

Quel matériau choisir pour la construction de l'étang ?

Pour les petits étangs de jardin, les bassins préfabriqués en plastique sont la solution la plus rapide et la plus facile à entretenir. Les différentes zones sont incorporées par étapes. Ce genre de bassins offre cependant peu d’options en termes de design et de personnalisation.

Les revêtements de bassin souples permettent au contraire de réaliser la forme et la taille désirées. Une attention particulière devra être accordée à la préparation du sol. Il devra être parfaitement plat et exempt de racines et de pierres qui pourraient endommager le liner. Lors de l'excavation du sol, vous déterminerez la profondeur de votre futur étang.

Les zones d’eau de différentes profondeurs offrent des conditions de vie pour différentes plantes et animaux. Conseil important : si vous souhaitez plus tard mettre des poissons dans votre étang, prévoyez une zone ayant au moins 1 mètre de profondeur, pour que la faune aquatique puisse résister au gel en hiver.

Une autre alternative en matière de matériau de construction est la bentonite de sodium. Il s’agit d’une argile spéciale ayant une forte capacité de gonflement permettant de créer une couche d'étanchéité. Cependant, la préparation du sol nécessite une certaine expertise et la plantation en panier, permettant d’éviter que les racines des plantes ne colonisent le sol, est plutôt compliquée.

Bon divertissement dans votre nouvel espace de biodiversité !

Dès que votre bassin est en place, vous pouvez vous occuper de la plantation et laissez libre cours à votre imagination. Nous vous encourageons à vous faire conseiller sur le choix des plantes, car elles déterminent non seulement l'atmosphère de votre nouveau paysage aquatique, mais constituent également une importante source d'oxygène pour l'eau. De plus, elles offrent une protection pour les petits animaux et un lieu de nidification pour les oiseaux aquatiques. En fonction des zones d'eau et de l'emplacement, votre étang accueillera rapidement une grande diversité d'espèces. 

Contactez-nous dès maintenant
Engel & Völkers
Partenaire de licence Regional Office Belgique

NOUS CONNAISSONS LA VALEUR DE VOTRE BIEN IMMOBILIER

Connaissez-vous la valeur actuelle de votre bien? Nos agents experts en immobilier font une estimation gratuite et sans engagement de votre bien.

Suivez-nous sur les médias sociaux