Engel & Völkers Partenaire de licence Brugge > Blog > Quels sont les systèmes de chauffage du futur ?

Quels sont les systèmes de chauffage du futur ?

Que ce soit pour une nouvelle construction ou lors de la rénovation d’un bâtiment ancien, si vous prévoyez de rénover votre chauffage, il convient d’examiner de plus près les systèmes de chauffage du futur. Tandis que les systèmes de chauffage à combustibles fossiles sont généralement bon marché à l'achat, maintenir leur fonctionnement au cours des prochaines années coûtera beaucoup d'argent. Le gaz naturel et le fioul dépendent du marché mondial et leur disponibilité est limitée. Par conséquent, les systèmes de chauffage à base de fioul ou de gaz naturel ne sont pas à l'épreuve du temps. La facture pour les combustibles fossiles est en outre grevée par une taxe sur le CO2, ce qui les rend encore plus chers. Les systèmes de chauffage modernes à sources d'énergie renouvelables comme l’énergie solaire ou la pompe à chaleur préservent l'environnement. Les énergies du soleil, de l'air, de la terre ou de l'eau sont disponibles gratuitement. Cela permettra de réduire considérablement les coûts énergétiques à l'avenir. Les systèmes de chauffage à faible consommation d'énergie rendent les propriétaires immobiliers plus indépendants des fournisseurs d'énergie et de la politique. Les systèmes de chauffage tels que les pompes à chaleur, l'énergie solaire thermique ou le chauffage à biomasse contribuent à la transition thermique et font partie intégrante de la transition énergétique. Mais quel est le bon système de chauffage du futur pour un bâtiment neuf ou ancien ?

 Belgique
- Quels sont les systèmes de chauffage du futur ?

D’importantes subventions pour les systèmes de chauffage du futur avec les énergies renouvelables

Le gouvernement soutient les énergies renouvelables par des aides financières attrayantes, afin d’atteindre les objectifs de la transition énergétique. Il n’est pas simple de s’y retrouver parmi toutes les aides énergie pour les travaux de rénovation, car elles changent chaque année. En tout état de cause, la plupart des subventions doivent être demandées avant la signature de tout devis. Il est donc fortement recommandé de faire appel à un expert en efficacité énergétique pour y voir plus clair. Pour les rénovations dans un bâtiment ancien, il est généralement utile d'établir un calendrier individuel avec le conseiller afin de pouvoir recevoir des subventions appropriées. Pour de nombreux systèmes de chauffage du futur, les particuliers peuvent bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique, des aides MaPrimeRénov', des primes délivrées au titre des Certificats d’Économie d’Énergie, des aides de l’Agence nationale de l’habitat, des aides d’Action Logement, d’un taux de TVA réduit ou encore de l’éco-prêt à taux zéro et des aides sont aussi disponibles au niveau local. Que l'objectif soit une maison à énergie zéro ou un bâtiment confortable après rénovation, vous pouvez déjà vous préparer pour l'avenir avec les systèmes de chauffage suivants:

Pompe à chaleur

Les pompes à chaleur utilisent les ressources gratuites de la nature. Elles puisent la chaleur dans l'air, l'eau souterraine ou la terre. Toutes les pompes à chaleur sont très économes en énergie, dès lors qu’aucune charge de chauffage élevée et permanente n'est nécessaire. Elles conviennent donc particulièrement bien aux nouveaux bâtiments qui sont bien isolés. Il est également recommandé d'utiliser un chauffage au sol ou un chauffage de surface à la place des radiateurs. En combinaison avec le photovoltaïque, les pompes à chaleur n’utiliseront pratiquement que de l’énergie autoproduite. Cela permet non seulement préserver l'environnement, mais aussi le portefeuille. Dans le meilleur des cas, les propriétaires immobiliers pourront même profiter d’un système autonome d'eau chaude sanitaire et de chauffage. Selon l'emplacement, la pompe à chaleur appartient sans aucun doute aux systèmes de chauffage évolutifs. L'énergie gratuite et l'indépendance vis-à-vis des combustibles fossiles rendent ce système de chauffage très intéressant. Dans le cadre d'une installation photovoltaïque, un approvisionnement en énergie autonome, gratuit et vert est donc possible, en particulier dans les bâtiments neufs. Selon les conditions locales et la zone où se trouve la propriété, l'une des trois variantes de pompes à chaleur peut devenir un système de chauffage avantageux pour l'avenir.

Pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur air-eau, qui aspire l'air extérieur et chauffe un liquide de refroidissement, fonctionne presque partout. Ce système de chauffage est le plus économique grâce à la simplicité de son installation. La pompe à chaleur a besoin de plus de puissance par temps froid pour porter l'air à la température minimale.


Pompe à chaleur sol-eau

La version la plus économe en énergie des pompes à chaleur est la pompe à chaleur à sol-eau. Elle utilise la chaleur géothermique constante tout au long de l'année et consomme donc très peu d'énergie. Pour le forage dans le sol profond, une autorisation est requise, tout comme pour la pompe à chaleur eau-eau. Alternativement, un collecteur circulaire de tranchée est une solution qui n’a pas besoin d’autorisation, mais qui nécessite plus d'espace dans le jardin.

Pompe à chaleur eau-eau

Cette pompe à chaleur, qui puise la chaleur dans l'eau souterraine, est plus coûteuse. Dans tous les cas, elle exige un permis. De plus, l'excavation de deux puits est nécessaire, ce qui fait grimper les coûts d'investissement et les besoins d'entretien. Avec un niveau relativement élevé d'eau souterraine, la pompe à chaleur d'eau souterraine est extrêmement efficace et rentable.

 Coûts d'achat :

  • Pompes à chaleur air-eau : entre 10 000 et 15 000 €

  • Pompes à chaleur sol-eau : entre 20 000 et 25 000 € selon le type de collecteur

  • Pompes à chaleur eau-eau : entre 20 000 et 25 000 € en fonction de la profondeur de l'eau souterraine et de la charge de chauffage

  • À cela viennent éventuellement s’ajouter les coûts d'achat pour les installations photovoltaïques

Aides financières :    

  • Le dispositif CEE (Certificat d’Économie d’Énergie) : vous pouvez profiter de la prime « Coup de pouce chauffage » et cumuler cette aide avec d’autres aides publiques ou privées.

  • La prime EDF : elle est attribuée aux particuliers faisant appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour l’optimisation de la consommation et production d’énergie.

  • En fait partie le remplacement d’un vieux système par une pompe à chaleur.

  • MaPrimeRénov’ : le montant de cette prime est forfaitaire et calculé en fonction des revenus du foyer et du gain écologique des travaux.

  • L’éco-prêt à taux zéro : vous êtes éligible à ce prêt pour l’installation d’une pompe à chaleur air/eau, géothermique ou destinée à la production d’eau chaude dans le cadre d’un ensemble de travaux d’isolation.

  • La TVA réduite : vous pouvez bénéficier d’un taux de TVA à 5,5 % pour une pompe à chaleur.

Avantages :

  • Puise la chaleur dans la nature

  • Ne nécessite pas de combustibles fossiles

  • Très respectueuse de l'environnement et à faibles émissions

  • Peu d'espace nécessaire, car aucun stockage de combustible n'est nécessaire

  • Très faibles besoins d'entretien

  • En combinaison avec le photovoltaïque, une maison à zéro énergie est possible

  • Adaptée à l'eau chaude sanitaire et au chauffage

Inconvénients :

  • Les pompes à chaleur pour l'utilisation de la chaleur provenant de la terre ou de l'eau souterraine sont habituellement soumises à approbation

  • Les pompes à chaleur air sont moins efficaces par temps froid

  • Une bonne isolation et, si possible, un chauffage de surface sont nécessaires

  • Environ 25 à 30 % de besoin en électricité

  • Les prix d'achat sont relativement élevés

Énergie solaire thermique

L’énergie solaire à elle seule suffit à réchauffer les espaces de vie. En installant un grand nombre de panneaux solaires sur un toit ensoleillé, les rénovateurs et les constructeurs pourront à l'avenir chauffer leur propriété gratuitement. De même, le système à énergie solaire thermique sert à fournir de l'eau chaude sans qu'un autre système de chauffage ne soit nécessaire. L'énergie solaire thermique est le système de chauffage le plus écologique pour l'avenir, mais elle a ses faiblesses, notamment en raison du faible rayonnement solaire durant les mois les plus froids de l'année. Pour cette raison, le système thermique solaire est mieux adapté comme chauffage secondaire ou complémentaire dans le cadre d’un système hybride. En utilisant un mode de chauffage solaire, des financements peuvent être alloués par l’État sous certaines conditions.

Coûts d'achat :

  • Entre 4000 et 12 000 euros selon la charge de chauffage

Aides financières :    

  • L’éco prêt à taux zéro : pour le chauffage solaire, il est remboursable en 10 ans et est applicable aux bouquets de travaux et aux bâtiments de plus de 15¨ans.

  • Vous pouvez également bénéficier de MaPrimeRénov

  • Elle contribue à la prise en charge des dépenses pour la rénovation thermique.

  • Les montants de prime peuvent arriver à 10 000 € pour les travaux les plus performants.

  • La prime énergie Calculeo pour le chauffage solaire.

  • Le programme Habiter Mieux de l'Anah offre la possibilité de contracter un éco-prêt pour l'installation de panneaux photovoltaïques.

  • Aides et subventions locales

  • La TVA réduite : vous pouvez bénéficier d’un taux de TVA à 5,5 % pour la réalisation d’une rénovation thermique.

Avantages :

  • L'énergie solaire est gratuite et renouvelable

  • Réduit les dépenses énergétiques annuelles pour la production de chaleur

  • La technologie solaire thermique peut être facilement combinée à d'autres types de chauffage

  • Coûts d'investissement relativement faibles

  • Rentabilité moyenne au bout de 15 ans

 Inconvénients :

  • L'inclinaison, l'orientation et l'ombrage du toit influent sur l'efficacité

  • Le besoin en chaleur augmente lorsque moins de lumière du soleil est disponible

  • La production pendant les mois d'hiver ne représente que 20 à 30 % de la charge de chauffage maximale


Chauffage à granulés

Le chauffage à granulés est l'un des systèmes de chauffage à biomasse. Le système fonctionne en automatique et de la même manière qu'un chauffage au fioul. Il produit une chaleur constante et répond aux exigences de performances énergétique et environnementale. Le chauffage à granulés a un bon rendement tout au long de l'année. Aujourd'hui, les granulés sont moins chers que les combustibles fossiles. Cela pourrait changer à l'avenir si la demande augmente.

Aides financières :    

  • MaPrimeRénov’ : peu importe le modèle de poêle à granulés ou de poêle à bois choisi, la subvention sera identique.

  • Éco Prêt à Taux Zéro

  • Montants d’emprunts de 15 000 à 30 000 euros

  • Les Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) sont une aide du secteur privé qui permet de valoriser l’achat de son poêle à granulés auprès d’un organisme obligé par l’État.

  • Le fond « Air Bois » : certaines communes exposées à la pollution aux particules fines allouent des aides qui vont de 600 à 2000 €.

  • La TVA réduite : il s’agit d’une TVA à 5,5 % pour la fourniture et la pose du matériel

Coûts d'achat :

  • Entre 12 000 et 20 000 euros plus le stockage des granulés

Avantages :

  • Matière première renouvelable disponible au niveau régional

  • Émission de CO2 relativement faible

  • La biomasse est actuellement moins chère que les combustibles fossiles

  • Bon complément au chauffage hybride

  • Alimentation entièrement automatique

Inconvénients :

  • Un grand espace de stockage nécessaire

  • Crée de la poussière fine

  • Nettoyage et vidage réguliers des cendres

Pile à combustible

La pile à combustible est l'un des systèmes de chauffage tournés vers l'avenir. Ce type de chauffage produit simultanément de la chaleur pour le chauffage, pour l'eau chaude sanitaire et de l'électricité. Ce système de chauffage utilise le principe de la cogénération et est donc très économe en énergie. Avec l'aide de la combustion à froid, la pile à combustible utilise une réaction chimique pour produire de l'électricité. Le système de chauffage convertit le gaz naturel fourni via un convertisseur catalytique, produisant ainsi de l'hydrogène et du dioxyde de carbone. L'hydrogène réagit avec l'oxygène pour produire de l'électricité. Bien que le gaz naturel fossile soit généralement utilisé, les systèmes de chauffage à pile à combustible sont extrêmement économes en énergie en raison de la production combinée de chaleur et d'électricité. Ils ont un rendement élevé de plus de 90 pour cent. La pile à combustible peut également fonctionner avec du biogaz, si disponible. Dans les années à venir, la pile à combustible devrait gagner en popularité comme système de chauffage du futur, surtout si les prix d'achat continuent de baisser et lorsque le biogaz sera davantage disponible.

Coûts d'achat :

  • À partir de 18 000 euros selon la charge de chauffage. Pour une maison individuelle moyenne avec une consommation d'énergie normale, au moins 30 000 euros en plus d’un raccord au gaz sont nécessaires.

Aides financières :    

  • Crédit d'impôt pour la transition énergétique : 30 % du montant TTC du matériel, dans la limite d’une production électrique de 3 kVA.

  • Éco-Prêt à taux 0 : les chaudières micro-cogénération gaz sont éligibles au prêt.

  • Prêt développement durable et prêt d'accession sociale

  • Prêt des distributeurs d'énergie

  • Prêt à l'amélioration de l'habitat

  • Votre région ou votre département peuvent également accorder des subventions sous certaines conditions de ressources.

  • La TVA réduite à 5,5 % s’applique sur l’ensemble de la facture.

Avantages :

  • Rendement élevé de plus de 90 %

  • Faibles émissions en utilisant le biogaz

  • Beaucoup plus efficace que les chauffages au fioul ou au gaz traditionnels

  • Un système de chauffage pour le chauffage, l'alimentation en eau chaude et la production d'électricité

  • Pas de maintenance et pas de bruit

  • Idéal pour les besoins en électricité accrus

Inconvénients :

  • Actuellement non rentable pour les ménages à faible consommation d'énergie

  • Nouvelle technologie de chauffage sans expérience à long terme

  • Les coûts d'achat sont très élevés

  • Utilise du gaz naturel fossile ou du biogaz qui ne peut pas être acheté partout

Système de cogénération

Le système de cogénération utilise le même principe que la pile à combustible, mais il n'est pas aussi efficace. Avec un moteur à combustion interne, la centrale thermique et électrique combinée brûle du pétrole, du gaz ou de la biomasse. Le chauffage n'est pas admissible aux subventions s'il est alimenté par des combustibles fossiles. À l'heure actuelle, le système de cogénération n'est pas encore une solution optimale pour les maisons individuelles.

Aides financières :    

  • Crédit d'impôt pour la transition énergétique et Éco-Prêt à taux 0

  • TVA réduite à 5,5 % et autres prêts écologiques

Coûts d'achat :

  • Environ entre 20 000 et 35 000 € selon la taille

Avantages :

  • Produit de l'électricité, de l'eau chaude et de la chaleur

  • Éligible aux subventions lors de l'utilisation de biogaz ou de granulés

  • L'électricité peut être compensée par l’injection dans le réseau

Inconvénients :

  • Encore trop cher et surdimensionné pour le ménage privé

  • Les petites installations sont difficiles à trouver

  • N’est rentable que si la demande en énergie pour le chauffage et l'électricité est élevée

  • Rentabilité moyenne au bout de 25 ans

Chauffage hybride

Le chauffage hybride consiste par exemple en une chaudière gaz à condensation combinée à un système de chauffage qui utilise des énergies renouvelables. Il existe des chauffages à biomasse qui chauffent les pièces en brûlant du bois, des copeaux de bois ou des granulés de bois. D’autre part, le chauffage au gaz peut être combiné à une pompe à chaleur, à l’énergie solaire thermique ou à un ballon solaire. Ce système de chauffage hybride comprend deux types ou plus de chauffage, qui sont combinés dans un système avec un réservoir tampon. Le chauffage au bois, l'énergie solaire thermique et les pompes à chaleur peuvent être utilisés de manière écoénergétique dans diverses combinaisons.

Coûts d'achat :

  • Les coûts d'investissement sont composés des prix des différents composants.

Aides financières :    

Avantages :

  • Tire parti de différents types de chauffage combinés

  • Peut favoriser une alimentation autonome

  • Très respectueux de l'environnement lors de l'utilisation d'énergies renouvelables

  • Chauffage évolutif pouvant être combiné de différentes manières

  • L'utilisation de différentes sources d'énergie amortit les grandes fluctuations de prix

Inconvénients :

  • Les coûts d'achat sont à peu près équivalents aux coûts individuels de chaque système de chauffage

Systèmes de chauffage du futur : un bon choix déjà aujourd'hui ?

La tendance pour l'avenir se situe clairement dans l'utilisation des énergies renouvelables, qui sont pour la plupart disponibles gratuitement. Cependant, tous les systèmes de chauffage ne peuvent pas encore être utilisés partout. Bien que les pompes à chaleur soient clairement convaincantes dans une nouvelle construction, elles sont le deuxième choix pour les bâtiments anciens non rénovés. Un système solaire thermique nécessite une excellente exposition au soleil et une bonne inclinaison du toit, pour pouvoir fournir une performance attrayante en hiver. Les systèmes de chauffage hybrides combinent au moins deux systèmes de chauffage qui se complètent de façon optimale à tout moment de l'année et pour toute exigence de chauffage. L'achat de systèmes de chauffage évolutifs restent actuellement encore très coûteux. Toutefois, l'utilisation de sources d'énergie gratuites et renouvelables permet au moins en partie de gagner en indépendance vis-à-vis des fournisseurs d'énergie et de la fluctuation des coûts énergétiques. Néanmoins. quiconque investit aujourd'hui dans un système de chauffage du futur fera des économies dans les années et les décennies à venir.

Contactez-nous dès maintenant
Engel & Völkers
Partenaire de licence Brugge
  • Noordzandstraat 16
    8000 Brugge Belgique
    BIV/IPI 508488 - BE 0502.345.083

NOUS CONNAISSONS LA VALEUR DE VOTRE BIEN IMMOBILIER

Connaissez-vous la valeur actuelle de votre bien? Nos agents experts en immobilier font une estimation gratuite et sans engagement de votre bien.

Suivez-nous sur les médias sociaux