Engel & Völkers Partenaire de licence Wavre > Blog > Barbecue sur le balcon : qu’est-ce qui est permis ?

Barbecue sur le balcon : qu’est-ce qui est permis ?

L'un des passe-temps préférés de nombreuses personnes durant la saison chaude sont les barbecues en plein air. Il s’agit en effet non seulement d’un grand moment culinaire, mais c’est aussi une bonne occasion pour se détendre en famille et entre amis. 

Étant donné qu’un barbecue convivial sur un balcon ou en terrasse est souvent sujet à litiges entre voisins, nous avons regardé d’un peu plus près ce qu’il est permis de faire. Nous vous renseignons sur les divers règlements au service de la paix entre voisins et sur les compromis pouvant vous aider à éviter de désagréables querelles.

 Wavre
- Vous voulez profiter d’un barbecue estival entre amis sur le balcon ? Notre blog vous dévoile ce à quoi il faut prêter attention.

Tout ce qui n'est pas interdit est-il permis ?

Même si le roi des grillades aurait voulu qu’il en soit autrement, aucun droit fondamental lui est reconnu en matière de barbecue à domicile. De même, il n’existe pas non plus d’interdiction générale de faire des grillades. 

En général, l'utilisation occasionnelle d'un barbecue n'est pas considérée comme un trouble anormal du voisinage. Cependant votre barbecue et la fumée qu’il produit pourraient créer des nuisances olfactives et entraîner des traces de fumée sur la façade de votre voisin, qui pourrait vouloir engager une démarche en justice. 

Néanmoins, ceci n’est que pure théorie. Les probabilités de conflit sont plus importantes dans les immeubles d'habitation ou dans les constructions se trouvant à proximité immédiate. En témoigne notamment la myriade de procès et de condamnations à ce propos. 

Les causes de rejet 

Le plus grand facteur perturbateur émanant dans les affaires relatives aux barbecues est la fumée. Il y a bien sûr des voisins, pour lesquels les odeurs désagréables constituent subjectivement un dommage grave, mais cela ne constitue pas un argument valable devant la cour. Des dispositions locales sur les émissions peuvent cependant prévoir une protection contre la pollution de l'air par la fumée des barbecues.

Les voisins se sentent en particulier dérangés par les soirées barbecue, à cause des odeurs pouvant envahir les pièces et les chambres de leur maison et des inévitables émissions sonores. Cela réduit déjà considérablement le seuil de tolérance.

Pour faire preuve de diplomatie et de considération, il est recommandé d’utiliser un barbecue à gaz ou des grilles électriques au lieu du traditionnel barbecue au charbon de bois. Un autre petit conseil consiste à utiliser une coque en aluminium pour vos grillades. Vous réduirez ainsi la fumée au minimum.

Pour ce qui est du barbecue en soirée, pourquoi ne pas organiser une grillade entre voisins, vous permettant de faire davantage connaissance dans un cadre décontracté. Aussi bienveillant soit on, il peu est probable d'obtenir un délicieux steak grillé au milieu d’un différend pouvant peut-être même finir au tribunal.

Le défi : vivre ensemble dans un petit espace

Les municipalités, les villes, les locataires et les syndicats de copropriétés, à l’aide de lois et de règlements, essayent tous de contenir les désagréments relatifs aux barbecues. Pourquoi ne réussissent-ils pas toujours ? La raison en est souvent que le désir de vie privée et l'étroite cohabitation entraînent des problèmes de différentes natures. 

Plus loin vous serez de vos voisins, moins il y aura de stress. Il n'existe cependant pas de distance minimale prescrite, mais des tribunaux ont déjà décidé à plusieurs reprises, qu’un propriétaire de jardin devait installer son barbecue dans le coin le plus éloigné de son jardin. 

Le propriétaire a en fait le droit d’inclure une clause contenant d'éventuelles interdictions de barbecue dans le contrat de location ou le règlement intérieur. Cela signifie que si pour moi, en tant que locataire, le barbecue sur le balcon revêt une importance fondamentale, je dois certainement m’assurer qu’il soit autorisé avant de signer le contrat. Vous éviterez ainsi de vous énerver et d’être frustré, car en cas de clause contractuelle signifiant une interdiction de grillades, toute action juridique sera perdue d’avance.

La plupart des arrêtés régionaux ou municipaux autorisent un nombre de barbecues par mois et déterminent même des horaires précis. Faites donc bien vos recherches avant d’entamer toute action juridique. Si la situation dégénère au point qu'une intervention de police est nécessaire, vous pourrez devoir payer une amende ou recevoir une mise en garde.

Barbecue en plein air : oui, mais...

Si vous souhaitez faire une grillade en plein air pour éviter tout problème de voisinage, certaines zones aménagées vous permettent de faire librement des barbecues. Informez-vous au préalable sur les dispositions prises au niveau local. Néanmoins, sachez que le code forestier interdit de porter ou d'allumer du feu à moins de 200 mètres d'un espace boisé ! Outre le risque d'incendies de forêt, vous pourriez perturber la tranquillité de la faune et de la flore et vous devriez privilégier la protection de la nature et des espèces. 

Certaines zones aménagées proposent des barbecues en libre-service, mais vous devrez toutefois apporter votre grille et votre charbon de bois. Vous pourrez donc profiter de votre barbecue en toute légalité !

Contactez-nous dès maintenant
Engel & Völkers
Wavre
  • Chaussée des Collines 102
    1300 Wavre
    Belgium (IPI 104.048)
  • Fax: +32 10 475 001

NOUS CONNAISSONS LA VALEUR DE VOTRE BIEN IMMOBILIER

Connaissez-vous la valeur actuelle de votre bien? Nos agents experts en immobilier font une estimation gratuite et sans engagement de votre bien.

Suivez-nous sur les médias sociaux