Engel & Völkers Partenaire de licence Madrid > Blog > Économiser de l'énergie au printemps

Économiser de l'énergie au printemps

Dans les habitations privées, le chauffage occupe la première place incontestée en termes de consommation d'énergie et d’émissions de CO2. Il s’agit d’environ 70 % de la consommation totale d'énergie. Par conséquent, les coûts de l'énergie en hiver sont plus élevés par rapport au reste de l'année. Lorsqu’à la fin de février, les premiers crocus laissent apparaître leurs fleurs colorées et les oiseaux chantent au petit matin, cela commence à sentir le printemps. Comme chaque année, après de longs mois sombres, les hommes et les animaux sont en quête de renouveau.

Mais de quelle manière l’abondance de lumière naturelle et les nombreuses heures de soleil peuvent-elle influencer notre bilan énergétique ? Nous vous dévoilons ci-dessous si le soleil de mars aide vraiment à économiser de l'énergie.

 Madrid
- Plus de lumière naturelle et l’envie d’un grand nettoyage de printemps aident à réduire les coûts d'énergie. En savoir plus dans notre nouveau blog !

L'heure d'été 

Depuis les années 1980, à la fin du mois de mars et du mois d'octobre, l’Europe change d’heure. Cette décision a été prise avec la conviction que l’adaptation de l’heure à la durée de la lumière du jour permet de faire de grandes économies d'énergie. Ce projet a certes été abordé avec un grand enthousiasme, mais les résultats n’ont pas été aussi fructueux qu'escompté, car s’il est possible de faire de petites économies au printemps, le besoin en énergie augmente drastiquement en automne et en hiver.

Cependant, ce bilan pourrait être bien moins accablant, car le comportement responsable de chaque citoyen peut vraiment faire la différence en termes d’utilisation des ressources. Chaque petite mesure contribuant à réduire le bilan énergétique personnel compte. Plus nous avons conscience du problème, plus notre contribution à la grande mission de la durabilité sera efficace.

Notre conseil : n’oubliez pas non plus de changer l’heure de votre programmateur de chauffage !

Économiser sur les frais de chauffage au printemps

L’augmentation des températures moyennes et des heures d'ensoleillement permettent de faire des économies de chauffage. Petit à petit les murs commencent à se réchauffer et la nuit, la maison refroidit nettement moins qu'en hiver. Pour exploiter pleinement ce potentiel d'épargne, il ne faut cependant pas encore éteindre complètement le chauffage pendant la journée, car vous consommeriez beaucoup trop d’énergie pour pouvoir profiter à nouveau de températures confortables en soirée.

Il suffit de baisser légèrement la température du thermostat. Deux à trois degrés feront déjà l’affaire. Il est particulièrement efficace de régler chaque pièce individuellement, car les températures recommandées varient considérablement, par exemple, entre les chambres à coucher et les autres pièces à vivre. Pour ce faire, les thermostats intelligents sont très pratiques, car ils vous permettent de régler à tout moment les températures depuis votre smartphone ou votre tablette en fonction de vos besoins. 

Réduire les coûts d'électricité lors du nettoyage de printemps 

Plus de lumière et de chaleur ne font pas seulement sortir les animaux de leurs tanières, les personnes ont également un regain d'énergie et de bonne humeur. L’envie nous prend de redonner vie à notre intérieur : c’est donc le moment de songer au grand nettoyage de printemps. 

Des fenêtres impeccables permettent de réellement économiser de l'énergie, car elles font passer plus de lumière naturelle et de chaleur. Il s’avère également utile de dépoussiérer les radiateurs et les lampes. Profitez de l’occasion pour mettre des lampes LED plus économiques.

Si vous avez utilisé du chauffage au mazout ou à pellets pendant l'hiver, c’est le moment de penser à un entretien et un nettoyage professionnels afin d’éliminer la suie ou de remplacer éventuellement les buses. Votre système de chauffage maintiendra ainsi toute son efficacité.

Deux autres appareils ménagers qui fonctionnent en continu ont également besoin d’un nettoyage de printemps pour pouvoir éviter les pertes d’énergie : il s’agit bien sûr du réfrigérateur et du congélateur. Après le dégivrage, vous noterez la différence sur la facture d'électricité ! Il en va de même pour la couche de calcaire dans les bouilloires et les chauffe-eaux.

Si vos appareils ont pris de l’âge, c’est peut-être l’heure de passer à des modèles de dernière génération, qui sont plus économes en énergie. Vous pourrez même atteindre jusqu'à 50 % d’économie tout au long de l'année. Le printemps 2021 a notamment beaucoup à offrir, car les appareils des catégories A+ ont désormais cédé le pas à de nouvelles classes énergétiques vantant une technologie de pointe. Elles seront l'avenir indiquées par les lettres A-G.

Le sèche-linge, quant à lui, fait aussi partie des grands consommateurs d'énergie domestiques. Si vous en avez la possibilité, optez pour une corde à linge dans l'arrière-cour. Et la cerise sur le gâteau, en termes de petites mais précieuses mesures d'économie d'énergie, serait de découvrir les consommateurs d’énergie qui se cachent dans votre ménage. Faites la chasse au gaspillage d'électricité avec un ampèremètre, qui vous aidera à découvrir les pertes à vide passant inaperçues.

Contactez-nous dès maintenant
Engel & Völkers
Partenaire de licence Madrid

Suivez-nous sur les médias sociaux