Engel & Völkers Côte d'Azur > Blog > Tour d’horizon des bâtisses les plus excentriques de la Côte d’Azur

Tour d’horizon des bâtisses les plus excentriques de la Côte d’Azur

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la Côte d’Azur redevient terre d’accueil des artistes et élites en tout genre, en quête de bon temps sous un soleil clément. Sortent alors de terre des joyaux architecturaux d’une modernité insolente, bien loin des palaces et villas plus classiques que l’on trouve habituellement sur les rivages de la Méditerranée. Voici un tour d’horizon de quelques-unes de ces bâtisses excentriques, tout en béton et originalité, qui connurent leur apogée dans les années 1970.

La villa E-1027, la pionnière de l’architecture moderne
Accessible uniquement par le sentier des douaniers, la villa E-1027 est un exemple représentatif de l’architecture moderniste en vogue dès les années 1930. Elle est l’œuvre des architectes Eileen Gray et Jean Badovici, amis de Le Corbusier. D’ailleurs, le nom « E-1027 » est un code jouant sur l’union de leurs deux noms : E pour Eileen, 10, pour le J de Jean, comme 10e lettre de l'alphabet, 2 pour le B de Badovici, 7 pour le G de Gray. Ils conçoivent leur maison de vacances comme un exercice de style et la dote de grandes baies vitrées, de pilotis et d’un escalier en colimaçon. La réflexion autour du mobilier est elle aussi très poussée. Il est entièrement imaginé et dessiné pour cette maison en particulier par le couple d’architectes.

La maison Bernard, de la poésie en bord de mer
Version familiale et plus confidentielle du célèbre Palais Bulles, la Maison Bernard voit le jour en 1969 à Théoule-sur-mer. Cette demeure tout en rondeurs située au pied du massif de l’Estérel est née de la rencontre entre l’industriel Pierre Bernard et l’architecte Antti Lovag. Un projet anticonformiste pour une maison de vacances pour le moins originale. La maison Bernard mêle rondeurs, couleurs vives et fenêtres hublots dans un style architectural déstructuré représentatif de l’excentricité des années 1970.

Marina Baie des Anges, un concept futuriste
Sortis tout droit de l’imagination débordante de l’architecte André Minangoy, à la demande du promoteur immobilier Jean Marchand, les quatre immeubles qui composent le complexe immobilier Marina Baie des Anges datent des années 1970 mais semblent tout droit sortis d’un film de science-fiction. Ces quatre vagues monumentales à deux pas de la mer Méditerranée sont situées entre Antibes et Nice, dans la petite ville balnéaire de Villeneuve-Loubet. Piscine privée et commerces complètent cet ensemble de 1300 appartements dont certains sont dotés de vastes terrasses construites de manière à être préservées de tout vis-à-vis.

Le Cabanon, une ode à la simplicité
Niché sur un sentier en bord de mer, le Cabanon est l’œuvre de l’architecte Le Corbusier. Cette petite construction en bois de 15m2 est l’incarnation de la modestie et de la simplicité, au point d’être devenue une réalisation iconique de l’architecture moderne. En effet, la quête de l’épure et le mythe de la cabane primitive étaient des thèmes récurrents dans le travail des architectes modernes du XXe siècle. Construit à partir de panneaux de bois et de meubles préfabriqués en Corse, le Cabanon offre un confort spartiate articulé autour d’un espace dédié au travail, un autre au repos, de toilettes et d’un lavabo. Le tout, agrémenté d’une vue magnifique sur la mer Méditerranée.

Contactez-nous dès maintenant
Engel & Völkers
Côte d'Azur
  • 13, rue des Etats-Unis
    06400 Cannes
    France
  • Fax: +33 4 93 68 73 67

NOUS CONNAISSONS LA VALEUR DE VOTRE BIEN IMMOBILIER

Connaissez-vous la valeur actuelle de votre bien? Nos agents experts en immobilier font une estimation gratuite et sans engagement de votre bien.

Suivez-nous sur les médias sociaux