La communication non verbale en entretien

Bravo, vous venez d’être invité à un entretien

Lors de cette rencontre, le recruteur aura pour but de valider vos compétences « techniques/métier » à travers ce que vous dites (description de votre parcours, présentation de vos diplômes, illustration via des exemples, etc.), mais aussi en analysant la corrélation entre ce que vous exprimez et la façon dont vous le faites. C’est donc via cette interaction verbale et non-verbale que le recruteur prendra sa décision quant à l’adéquation de votre profil au profil recherché.

La communication non-verbale correspond à tout mode de communication sans recours au langage. Prenons comme exemple les gestes, les expressions faciales, le ton de votre voix, l’intensité de votre poignée de main, votre façon de marcher, la vitesse d’élocution (entre autres).

Le comportement non-verbal joue un rôle très important lors de l’entretien et peut tout faire basculer malgré votre brillant parcours académique et/ou professionnel.

Voici donc quelques « tips » qui pourront être utiles lors de votre entretien.

1. Le premier contact visuel et la poignée de main

Si vous souhaitez que votre interlocuteur sente que vous êtes à son écoute et ouvert à la discussion, vous devez maintenir un contact visuel avec lui. Attention à ne pas fixer votre regard de façon permanente non plus (vous risquez d’être intimidant ou en posture de confrontation). Essayez d’être relaxé, de garder un contact visuel régulier, avec quelques intervalles naturelles (ou provoquées)pour, par exemple, prendre vos notes, regarder le bureau, vérifier un document, etc.

Pour ce qui concerne la poignée de main, tout d’abord assurez-vous d’avoir votre main « disponible » pour une poignée de main (évitez que votre interlocuteur reste le bras tendu en attendant que vous vous débarrassiez de tous vos affaires). La poignée de main parfaite doit être équilibrée. Si trop molle vous risquez de donner l’impression de quelqu’un peu confiant et peu intéressé. Si trop ferme (forte), vous risquez de sembler trop confiant et même agressif.

2. Votre corps

Votre posture dira beaucoup de vous. Que vous marchiez, soyez assis ou debout, essayez de garder une position droite, avec vos épaules légèrement reculées (relaxées), et votre tête levée. Marchez à un rythme normal (vous n’êtes ni en train de vous balader au bord de la plage ni en train de prendre le train). Par ailleurs, n’hésitez pas à accompagner le discours avec quelques gestes : servez-vous de vos mains avec parcimonie.

3. Souriez !

N’hésitez pas à sourire. Cela montrera que vous êtes détendu, enthousiaste et positif. Le recruteur aura tendance à vous répondre aussi avec un sourire ce qui vous détendra. Bien évidemment, il faut que ce soit le plus naturel possible. On comprendra si vous forcez votre sourire. Un vrai sourire n’est pas uniquement le mouvement de la bouche. Il est accompagné par un changement au niveau des muscles du visage ainsi qu’au niveau du regard.

4. Voix

Quand vous vous exprimez, notez que le ton/volume de votre voix, le rythme, votre intonation et prononciation auront un impact sur ce que vous dites. Evitez un discours monocorde ainsi qu’un débit de parole trop rapide ou trop lent (on vous demandera de répéter si vous parlez vite et on aura tendance à vous couper ou essayer de résumer pour vous si vous parlez trop lentement).

5. Autres

Assurez-vous d’éviter des tics souvent liées à l’anxiété tels que : toucher ses cheveux, jouer avec le stylo, bouger les jambes, gigoter sur sa chaise, se gratter le visage, les sons comme « haa ou humm » au milieu des phrases, les bras croisés (entre autres).

Bien évidemment, ne soyez pas inquiet. Vous pouvez vous entrainer et les garder en tête pour votre prochain entretien. Par ailleurs, un bon recruteur saura prendre en compte d’éventuelles différences de culture et même des handicaps qui pourront avoir un impact sur votre communication/comportement non verbal. Surtout, essayez de faire en sorte que votre comportement soit le plus naturel possible.


Salomé Couto

Recruiter

Tel: +33 (0)1 45 64 30 85

Email: salome.couto@engelvoelkers.com

L’Immobilier à Paris - Salomé Couto - Recruteur - Salomé Couto

Engel & Völkers

Paris
24 bis rue de Berri
75008 Paris
France
Tél.
+33 1 45 64 30 30

Vers l'agence



Array
(
    [EUNDV] => Array
        (
            [67d842e2b887a402186a2820b1713d693dd854a5_csrf_offer-form] => MTM5MjE5NzU3NkJ4d29xancwTDVhZWFIRzEycXAxcW9SdElHdVBqMTdV
            [67d842e2b887a402186a2820b1713d693dd854a5_csrf_contact-form] => MTM5MjE5NzU3NnlHcUR0Y2VlTXVPUndLMHZkMW9zMnRmRlgxaUcwaFVG
        )

)