Le 25 Avril dans la Place Saint-Marc pour célébrer la fête du Bouton de rose

Ce est l’une de plusieurs histoires qui ont donné naissance à la tradition de Bocolo (Bouton de rose) séculaire donnés tous les 25 Avril par les Vénitiens à leur amour, les partenaires de vie, mères et filles.
Dans la seconde moitié du XIXe siècle la fille du doge Orso Ier Participazio, Maria, aimait, réciproque, un jeune homme d’origine modeste, certains Tancredi. Le Doge n’a évidemment pas approuver de la relation, de sorte que la jeune fille bien-aimée conseillé d’aller à la bataille contre les Turcs à cacher leur état à la gloire des entreprises. La renommée de Tancredi a fait le tour du monde, le jeune homme se tenait bravement dans la guerre, mais il a été mortellement blessé et tomba sur un jardin de roses. Mais avant de mourir, il a confié son ami Orlando un bourgeon coloré en rouge avec son sang parce que le faire livrer à sa bien-aimée comme un dernier gage d’amour. Le 25 Avril, le jour après avoir reçu le message de Orlando chérie d’amour, Marie a été retrouvée morte dans son lit avec le bouton de rose sur la poitrine. Depuis lors, le 25 Avril à la tradition que le même hommage est répété par les Vénitiens, car chacun d’eux peut exprimer vos sentiments à votre bien-aimé.

 

www.engelvoelkers.com/fr/venezia

 

11159445_944048848980453_293379193723552471_n

Publié dans Non classé.


Array
(
)