Les emplois pour expatriés : 7 conseils pour travailler à l'étranger

Relever de nouveaux défis professionnels à l'étranger est le rêve de nombreux travailleurs. Cependant, il ne s’agit pas toujours d’un engagement pour la vie : en tant qu’expat (abréviation d'« expatrié »), vous travaillez généralement pour une durée définie à l’étranger avant de retourner dans votre pays d'origine. Vous avez ainsi l'avantage de saisir de nouvelles et intéressantes opportunités de carrière et de découvrir de nouvelles cultures, sans qu’il s'agisse toutefois d’un choix définitif pour le reste de votre vie professionnelle. Si vous êtes intéressés par un emploi en tant qu'expatrié, voici quelques conseils pour travailler à l'étranger.

Hamburg - Une carrière de succès à l’étranger : nos conseils carrière pour votre job d'expat.

1. En détachement ou sur votre propre initiative : examinez vos possibilités de carrière !

Fondamentalement, il existe différentes formes d’expatriation. Lorsqu’un employé accepte un emploi temporaire dans une succursale étrangère à la demande de la société, on parle de détachement. Dans ce cas, vous n'avez donc pas besoin de rechercher un emploi. Le fait de vouloir travailler à l'étranger peut cependant également être un choix personnel. Beaucoup de personnes considèrent la recherche d'un emploi à l’étranger comme une occasion de se réorienter professionnellement. Il leur faut donc trouver un emploi adéquat auprès d’un employeur étranger. Si vous aussi souhaitez franchir le pas et décidez de partir travailler à l’étranger, vous devez donc d'abord parcourir les principales banques d'emploi et les portails d'embauche à la recherche d’annonces pertinentes. Grâce au réseau international de la marque, Engel & Völkers offre elle aussi diverses opportunités de carrière à l'étranger.

2. Visitez le pays de destination

Avant de commencer votre carrière à l'étranger, vous devriez visiter le pays votre employeur potentiel. Ne vous y rendez pas en tant que touriste, mais essayez plutôt de vous faire une idée de ce que pourrait être votre nouvelle vie au quotidien. Profitez de cette occasion pour obtenir des informations utiles sur place : quel trajet devrez-vous emprunter pour vous rendre au travail ? Y a-t-il d'autres expatriés dans la zone ? Quelles sont les offres de loisirs ? Obtenez également un aperçu locatif au niveau local pour pouvoir évaluer le coût de la vie et votre niveau de vie en tant qu'expatrié.

3. Renouvelez votre passeport et contrôlez vos documents

Vous avez choisi votre pays de destination ? Vous devez maintenant vous occuper de certaines démarches administratives. En tant que futur expat, assurez-vous de faire une demande de passeport ou, le cas échéant, d’en demander le renouvellement. Cette démarche pourrait bien prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Il convient donc de vous y prendre à l’avance. En outre, vérifiez si d'autres documents tels que votre permis de conduire ou votre carte d’identité sont encore valables.

4. Apprenez la langue du pays

À ce stade, vous ne pourrez pas y échapper. L'apprentissage d'une nouvelle langue est une des conditions préalables pour que vous puissiez vous faire comprendre et puissiez vous intégrer dans votre pays d'adoption. Cela ne signifie pas que vous devez déjà parfaitement maîtriser la langue pour pouvoir commencer à travailler à l'étranger. Concentrez-vous plutôt sur les plus importantes phrases types et les questions dont vous aurez besoin dans la vie quotidienne. Pour apprendre une langue étrangère, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Les cours du soir à l'Université populaire : ils sont donnés par un personnel professionnel qualifié et capable de s’adapter à vos besoins d'apprentissage.

  • Les applis pour l'apprentissage des langues : elles sont relativement abordables ou même gratuites et vous pouvez également apprendre la langue où que vous soyez, grâce à votre smartphone.

  • Les cours de langues en entreprise : certaines entreprises offrent des cours de langue en interne. Nous aussi, chez Engel & Völkers, nous formons et encourageons les personnes qui travaillent pour notre marque à l'étranger et leur offrons des possibilités de formation continue.

5. L'assurance en tant qu'expatrié

En tant qu'expatrié, vous devriez vérifier en temps utile, avant votre déménagement à l'étranger, quelles sont les politiques en matière d’assurance dans votre pays d’accueil. Cela signifie d'une part, que vous devrez vous informer sur le type d'assurance complémentaire dont vous aurez besoin, en plus de votre assurance-maladie pour l’étranger. De nombreux pays observent à ce sujet des règlements et des lois différentes. Étant donné que vous ne travaillez que temporairement à l'étranger, au moment de souscrire une nouvelle assurance, faites bien attention à la durée et au délai de résiliation de votre contrat.

D’autre part, un nouvel emploi à l'étranger ne veut pas toujours dire que vous devez annuler votre assurance et tout autre contrat en cours dans votre pays d'origine. Il existe souvent certaines clauses permettant de suspendre les contrats pour la durée du séjour à l'étranger. Informez-vous auprès de votre assureur.

6. Numérisez vos contrats et vos abonnements

Si ce n'est pas déjà le cas, vous devriez être en mesure de gérer en ligne tous vos contrats en cours. Il peut s’agir des services bancaires en ligne, de votre relevé de carte de crédit ou de votre contrat de téléphone portable. Essayez de migrer l'ensemble de vos abonnements et de vos contrats vers le numérique. Vous éviterez de cette façon de devoir faire suivre ou de perdre votre courrier.

Demandez également à votre banque quel est le meilleur moyen de vous procurer de l'argent liquide à l'étranger depuis votre compte actuel. Vous trouverez également ces informations dans votre contrat bancaire. Dans certains cas, l’ouverture d’un nouveau compte dans une banque locale pourrait être plus rentable.

7. Surmontez votre mal du pays

Tôt ou tard, vous ressentirez peut-être le mal du pays. Si tel est le cas, contactez régulièrement vos amis et votre famille se trouvant dans votre pays d'origine. Cependant, prenez également le temps de connaître et d’apprécier votre pays d’adoption. Il est important de faire de nouvelles connaissances sur place pour pouvoir apprécier votre travail à l'étranger à long terme et c’est la raison pour laquelle l'apprentissage de la langue locale fait partie intégrante de votre intégration en tant qu'expatrié.

Partir travailler à l'étranger est certainement un défi qui requiert beaucoup de courage, mais une bonne planification transformera votre séjour en une expérience professionnelle et personnelle unique. Vous découvrirez parmi nos offres d’emploi internationales une variété de possibilités de carrière à travers le monde qui n’attendent que vous. Nous vous souhaitons beaucoup de succès dans votre préparation et un bon nouveau départ !

Contactez-nous dès maintenant

Engel & Völkers Blog
E-mail
Retour
Contactez-nous
Veuillez saisir vos coordonnées ici
Merci de l'intérêt que vous portez à notre société. Nous vous contacterons immédiatement.

Votre équipe Engel & Völkers
Salutation
  • M.
  • Mme.

Vous pouvez savoir quelles données sont enregistrées et qui y a accès ici. 
J'accepte l'enregistrement et l'utilisation de mes données selon la déclaration relative à la protection des données et autorise le traitement de mes données au sein du Groupe Engel & Völkers pour répondre à mes demandes de contact ou d'information. 
Je peux révoquer à tout instant mes autorisations pour l'avenir.

Envoyer maintenant

Suivez-nous sur les médias sociaux

Array
(
[EUNDV] => Array
(
[67d842e2b887a402186a2820b1713d693dd854a5_csrf_offer-form] => MTM5MjE5NzU3NkJ4d29xancwTDVhZWFIRzEycXAxcW9SdElHdVBqMTdV
[67d842e2b887a402186a2820b1713d693dd854a5_csrf_contact-form] => MTM5MjE5NzU3NnlHcUR0Y2VlTXVPUndLMHZkMW9zMnRmRlgxaUcwaFVG
)
)