L’élégance pure

Maison & Objet est le salon parisien de toutes les tendances, un forum pour des designers d’intérieur comme Jean-Louis Deniot, connu pour son éclectisme.

Hamburg - 500x357_PAR_Architecture_6_118.jpg

Qu’aimez-vous le plus dans votre travail de designer ?

J’aime évoluer dans cet univers et être un citoyen du monde. Je suis heureux de voyager dans différents pays, d’être entouré de gens d’origines diverses. Le fait de travailler dans différentes régions du monde donne une ouverture, une plus grande tolérance et rend le travail bien plus intéressant. Les voyages sont pour moi une vraie richesse. Être confronté à d’autres cultures est une source d’inspiration qui me rend très productif. Dans mon métier, il s’agit de créer des ambiances qui conviennent à un lieu ou à des personnes en particulier. Un décor doit aussi bien s’adresser à l’individu qu’au collectif.


Comment trouvez-vous l’équilibre entre les besoins du marché et vos envies de création ?

C’est un vrai dilemme ! Le fil est ténu. Si vous créez quelque chose de purement commercial, vous allez bien vendre mais la vision qu’il y a derrière va s’effacer. S’il s’agit d’un projet purement créatif, c’est exaltant parce qu’il y a un effet de buzz mais ça ne génère pas de revenus.


Quelles sont vos créations les plus appréciées et comment vous projetez-vous dans le futur ?

Mes créations les plus excitantes sont toujours celles à venir ! On me demande souvent où je me vois dans dix ans. Je ne me projette pas aussi loin. Je fais simplement en sorte que tout reste sur la bonne voie, je mets le pied sur l’accélérateur, et je continue à faire ce qui me semble juste. Je souhaite que mon entreprise puisse devenir l’une des plus prestigieuses du secteur. Qui sait, peut-être que dans dix ans, je prendrai ma retraite !

Quel est votre credo dans le design et dans la vie ?

Je crois que dans les choix de conception, comme dans la vie, les juxtapositions sont la clé d’une existence haute en couleur. Je crée pour vivre, je ne vis pas pour créer. Ce que je fais, je le fais pour profiter au maximum de la vie et j’aime vivre dans mon design et le partager. Mes amis viennent des quatre coins du monde mais nous évoluons tous dans des milieux artistiques – mode, publicité, musique, télé, cinéma, art, photographie. Nous aimons rire, voyager, boire, danser, partager des souvenirs – et pour moi, cette toile de fond est essentielle. Je crois que chaque parfum qu’on respire est aussi important que la poignée d’une porte qu’on touche, la musique qu’on écoute, le verre qu’on sirote – tout cela complète notre perception du décor. Il faut mobiliser tous ses sens pour vivre pleinement chaque moment.


Qu’est-ce que vous avez appris de plus important sur le design ?

L’organisation, la précision et le dévouement. Mon conseil : ne pas suivre les tendances mais crée e plutôt ce qu’on ressent être juste.


Lire l'article complet dans notre dernière édition du GG magazine.


Suivez-nous sur les médias sociaux

Array
(
    [EUNDV] => Array
        (
            [67d842e2b887a402186a2820b1713d693dd854a5_csrf_offer-form] => MTM5MjE5NzU3NkJ4d29xancwTDVhZWFIRzEycXAxcW9SdElHdVBqMTdV
            [67d842e2b887a402186a2820b1713d693dd854a5_csrf_contact-form] => MTM5MjE5NzU3NnlHcUR0Y2VlTXVPUndLMHZkMW9zMnRmRlgxaUcwaFVG
        )

)