Style, philosophie de conception et biographie de Zaha Hadid

Beaucoup d'entre nous reconnaissons les bâtiments célèbres à l'architecture saisissante, mais savons-vous vraiment qui les a conçus ? Les concepteurs restent souvent dans l'ombre. Nous partons ici à la découverte de l'histoire et du style de l'un des plus grands esprits se cachant derrière l'architecture de luxe : Zaha Hadid.

Hamburg - La biographie de Zaha Hadid : qu'est-ce qui la rend si controversée ?

Biographie de Zaha Hadid : les débuts

Quiconque passe devant le Centre aquatique olympique de Londres reconnaît l'empreinte de Zaha Hadid. L'architecte britannique d'origine irakienne est connue pour être une des rares femmes à être montée sur les marches d'un podium strictement dominé par les hommes. Elle a obtenu plusieurs distinctions, dont la médaille d'or royale pour l'architecture, décernée pour la première fois à une femme en 167 ans d'histoire et deux Prix Stirling, pour n'en nommer que quelques-unes.

Le style de Zaha Hadid est né au début de sa carrière, lorsqu'elle réalisa une fameuse conception pour The Peak à Hong Kong. Il s'agissait d'un gratte-ciel horizontal, déconstruit, faisant tourner la tête au monde de l'architecture. Malheureusement, le concept et la plus grande partie de ses conceptions radicales datant des années 80 et du début des années 90, y compris le Kurfürstendamm de Berlin et le centre artistique et médiatique de Düsseldorf n'ont jamais vu le jour. Ils furent considérés comme trop avant-gardistes pour pouvoir dépasser le stade des croquis, ce qu'il lui valut une réputation d'« architecte de papier ».

Biographie de Zaha Hadid : travaux ultérieurs

Ses bâtiments publics sont souvent décrits comme étant dynamiques, tel un arrêt sur image d'une vidéo d'action. Le style de Zaha Hadid unit des lignes frappantes, aux courbes expressives ou parfois brutales. Son premier travail fut la Vitra Fire Station en 1994, suivi de peu par la forme géométrique du Contemporary Arts Center de Cincinnati et la structure en béton futuriste du Centre des sciences Phaeno de Wolfsburg, en Allemagne. Ses conceptions plus récentes incluent le Evelyn Grace Academy à Brixton, pour laquelle elle reçut le Prix Stirling 2011, et le saisissant Heydar Aliyev Center à Bakou, en Azerbaïdjan.

Son entreprise, créée en 2006, est présente dans de nombreux domaines connexes à l'architecture, y compris les accessoires, les bijoux, la décoration intérieure, les expositions et la scénographie. Elle a également créé des meubles en édition limitée destinés à un style de vie luxueux, comme la fameuse Le-a Table, née d'une collaboration entre Zaha Hadid Design et Leblon Delienne. La table basse en fibre de verre s'inspire à la coiffure emblématique de la Princesse Leia de La Guerre des étoiles.

Biographie de Zaha Hadid : philosophie de conception

Hadid a déclaré que ses conceptions architecturales ne visaient pas à laisser une empreinte personnelle sur le monde ou n'étaient pas non plus un acte de complaisance. Le style et les créations de Zaha Hadid s'attaquent plus volontiers aux défis et possibilités du XXIe siècle.

L'architecture, a-t-elle affirmé, « doit contribuer au progrès de la société et au bien-être individuel et collectif. » Les bâtiments nés de sa vision et les idées nées du génie collectif de son cabinet Zaha Hadid Architects peuvent parfois sembler fantastiques et imposants, mais ils découlent tous de la fonction principale de l'architecture, à savoir pouvoir faciliter et vivre la vie quotidienne.

Cette architecte focalise également l'attention, suggérant de rendre de vastes zones de Londres piétonnières, afin de réduire les problèmes liés à la pollution et à la sécurité routière. Le projet de Zaha Hadid Architects pour les deux tours vertigineuses de Vauxhall ont également eu leur juste part de soutien et d'opposition.

Que ce soit pour ses conceptions les plus controversées, ses rêves non réalisés ou la concrétisation de ses chefs-d'œuvre, le style de Zaha Hadid est reconnu à juste titre au niveau mondial faisant d'elle un personnage légendaire depuis sa mort en mars 2016. Ci-dessous, nous vous présentons plus en détails certaines de ses créations les plus célèbres.

Hamburg - Heydar Aliyev Center

Zaha Hadid à Londres : le London Aquatics Centre

Le Londres Aquatics Centre mentionné auparavant évoque probablement à beaucoup de personnes les Jeux olympiques d'été de 2012 et les Jeux paralympiques de la même année. Ceux qui n’ont cependant plus vu le palais des sports nautiques depuis lors, noteront désormais de drastiques changements architecturaux. Après les Jeux de Londres, les tribunes temporaires situées dans les deux ailes du bâtiment ont été démontées. À l’origine, elles furent construites pour accueillir un total de 17 500 spectateurs durant les Jeux olympiques. Avec leur suppression, les tribunes restantes peuvent accueillir près de 2800 visiteurs. Néanmoins, les formes courbées et les matériaux utilisés ne laissent aucun doute quant au style de la conception du London Aquatics Centre, signé Zaha Hadid.

Sur les traces de Zaha Hadid à Hambourg

Zaha Hadid est restée fidèle à sa devise « la forme suit la fonction » également dans la ville d’origine d’Engel & Völkers, Hambourg. Le chemin sinueux longeant l’Elbe, avec ses nombreux escaliers et endroits où s'asseoir, sert à la fois d’aire de détente et de système de protection contre les inondations. L'achèvement de cette route avec ses nombreuses marches d’escalier qui serpentent le long du port est prévu pour 2019. Cependant, une grande partie de ce chemin est déjà accessible aux habitants et aux touristes qui souhaitent s’y promener. La large vue qu’offre ce chemin sur le port de Hambourg, célèbre dans le monde entier, est particulièrement impressionnante.

The Opus à Dubaï

La dernière grande œuvre de Zaha Hadid, The Opus, se trouve à Dubaï. Situé dans le quartier luxueux du Burj Khalifa, ce bâtiment accueille, entre autres, un hôtel, plusieurs restaurants, des bureaux et de nombreux logements de luxe. Là encore, ce bâtiment ayant ouvert ses portes après la disparition de Zaha Hadid témoigne du style unique de l'architecte. The Opus est divisé en deux tours de verre, qui, comme toutes les œuvres de Zaha Hadid, témoignent de sa grande énergie. Les deux tours sont reliées par un pont de verre et d'acier. Pour son excellence en termes de conception et de créativité, le bâtiment a reçu en 2017 le Middle East Architect Awards dans la catégorie Leisure & Hospitality Project of the Year 2017.

Que ce soit à Dubaï, à Londres ou à Hambourg, le style de Zaha Hadid a durablement marqué la scène architecturale. Et bien qu’aucun autre nouveau bâtiment de l'architecte ne verra plus jamais le jour, tout donne à penser que ses œuvres seront préservées par les générations à venir. Elle deviendra ainsi une inestimable source d'inspiration et d’influence dans les créations de nombreux jeunes architectes.

Contactez-nous dès maintenant

Engel & Völkers Blog
E-mail
Retour
Contactez-nous
Veuillez saisir vos coordonnées ici
Merci de l'intérêt que vous portez à notre société. Nous vous contacterons immédiatement.

Votre équipe Engel & Völkers
Salutation
  • M.
  • Mme.

Vous pouvez savoir quelles données sont enregistrées et qui y a accès ici. 
J'accepte l'enregistrement et l'utilisation de mes données selon la déclaration relative à la protection des données et autorise le traitement de mes données au sein du Groupe Engel & Völkers pour répondre à mes demandes de contact ou d'information. 
Je peux révoquer à tout instant mes autorisations pour l'avenir.

Envoyer maintenant

Suivez-nous sur les médias sociaux

Array
(
[EUNDV] => Array
(
[67d842e2b887a402186a2820b1713d693dd854a5_csrf_offer-form] => MTM5MjE5NzU3NkJ4d29xancwTDVhZWFIRzEycXAxcW9SdElHdVBqMTdV
[67d842e2b887a402186a2820b1713d693dd854a5_csrf_contact-form] => MTM5MjE5NzU3NnlHcUR0Y2VlTXVPUndLMHZkMW9zMnRmRlgxaUcwaFVG
)
)